LE TEST GEEKO

 

Vous permettre une installation optimisée de vos accessoires et consoles, voici la promesse de notre meuble.
Aujourd’hui, les consoles de salon se rapprochent de plus en plus aux PC en terme de performance, et mettre une PS4 Pro ou bien une XBOX One X dans un meuble fermé ce n’est pas toujours conseillé.

Nous avons donc testé notre meuble Geeko, qui vous libèrera, entre autres, des problèmes de surchauffe !

MISE EN SITUATION

Avant de débuter la lecture, nous souhaitons vous expliquer avec quels outils nous avons testé la mise en situation et surtout dans quelles conditions. C’est notre expert technique Bruno, qui s’est chargé d’organiser le tout !
Nous avons choisi d’effectuer les tests sur les deux consoles de salon les plus puissantes actuellement : la PS4 Pro et la Xbox One X, avec deux jeux : God of War (en test principal) et Gran Turismo (en annexe) pour Sony et Forza 7 pour Microsoft.

Le choix des jeux n’est pas anodin. En effet, God of War possède une réalisation technique époustouflante et qui plus est sur PS4 Pro. Nous avons eu le choix parmi deux options de rendu différentes pour God of War : « Favor Resolution », qui exécute le jeu en résolution 4K utilisant le rendu de damier (non natif), et « Favor Performance » qui affiche le jeu en résolution 1080p mais avec un framerate bien plus stable qu’en 4K.

Le mode « Favor Resolution » vise une fréquence d’images de 30 fps, tandis que le mode « Favor Performance » déverrouille la fréquence d’images avec un plafond de 60 fps.

Nous partirons sur le mode « Favor Resolution ».

Pour ce qui est de Gran Turismo, nous l’avons choisi pour son mode Dynamic 4K avec 60 fps, pour avoir deux références graphiques sur notre PS4 Pro. Concernant Forza « Xbox One Enhanced Edition », ce jeu représente aujourd’hui le meilleur cas de test pour la machine, avec un patch 4K natif et 60 fps qui fait toute la différence en matière de netteté, de fluidité et donc de plaisir visuel.

Pour rappel la X de Microsoft est la console la plus puissante du marché aujourd’hui. Un argument choc pour la firme car elle parvient à multiplier par 4,5 la puissance de calcul de la One, qui bondit de 1,31 à 6 Tflops. En comparaison, du côté Sony, la PS4 était passée de 1,84 à 4,2 Tflops avec l’arrivée de la PS4 Pro.

Le tout bien évidemment sur une TV UHD : La Sony 55’’ KD-55XD8599 – 4K et normée HDR10.

LE MATERIEL

Pour effectuer un test parfait à l’intérieur comme à l’extérieur du meuble nous avions besoin de
matériel. Voici la liste de ce qui fût utilisé lors de la période de test :

Une caméra thermique :

Nous avons utilisé la FLIR One Pro, car très simple d’utilisation et plutôt fiable selon les tests. Cela nous a permis d’identifier la répartition de chaleur à l’intérieur de notre meuble et d’afficher les points de chaleur les plus importants.

Une sonde thermique :

Elle résiste à l’humidité, tout en restant anti-parasitage, en toutes situations.
Plage de température : -50 ~ + 110 ° C
Précision de la mesure de température : ± 1 °C

TEMPÉRATURE & VENTILATION : TOUTE UNE HISTOIRE

Nous le savons toutes et tous, les consoles next-gen ne sont pas forcément réputées pour leur silence et leur résilience au cloisonnement.
Le fameux RLOD (Red Light Of Death) sur PS3 et Xbox 360 (et même sur PS4) avait fait beaucoup parler de lui. Dû en grande partie à une utilisation poussée de la console qui ne permettait plus à la pâte thermique de palier aux problèmes de surchauffe. La console ne s’allumait plus et affichait une LED rouge. Il vous suffit de faire la requête « RLOD » sur votre moteur de recherche pour voir l’étendue des dégâts que causent ces problèmes de surchauffe. Bien évidemment, beaucoup de testeurs techniques et de blogs très pointus sur les sujets hardware mettent en cause les fabricants et généralement le sujet d’obsolescence programmée revient souvent sur la table.

Sony et Microsoft ont dû revoir leur système de refroidissement et qui plus est sur les dernièresconsoles qui permettent de réaliser des prouesses techniques et visuelles, et nécessitant de ce fait,beaucoup plus de ressources.

Pour Microsoft:

Comme ses anciennes consoles, la Xbox One X utilise toujours un ventilateur de 120mm. Le circuit d’aération a été cependant redéfinit et on est maintenant sur un style différent : comme sur les systèmes PC – le pull & push qui aspire l’air frais pour le souffler sur le radiateurchargé d’évacuer la chaleur produite par le CPU et le GPU de la console. La One X reste pour autant une console bruyante lorsqu’elle est poussée dans ses retranchements, pouvant atteindre les 42 dBa.

Pour Sony:

Le changement principal, face aux anciennes générations, est la taille du radiateur et du dissipateur ce qui permet une évacuation de l’air chaud plus efficace. Pour le reste rien n’a changé, l’emplacement des ventilateurs du GPU et du CPU est toujours à l’avant de la console.

Concernant la pâte thermique elle laisse toujours à désirer (mal répartie, et de mauvaise qualité). La PS4 reste une console assez bruyante pouvant atteindre jusqu’à 41,8 dBa.

NB:

il est important de notifier que l’alimentation des deux consoles se situent à l’arrière du châssis et juste à côté de l’évacuation de l’air chaud pour la One X, ce qui augmente forcément la température captée.

On préfère vous le dire tout de suite, certes les nouvelles consoles proposent un système derefroidissement plus optimisé (et encore nous sommes loin d’être convaincus), cependant lesconsoles souffleront toujours autant que ce soit à l’extérieur ou encore dans un meuble fermé.

Le meuble Geeko n’est ni magicien, ni un réfrigérateur : tout technicien hardware vous le confirmera, une console de type Xbox One X ou bien PS4 Pro continuera de souffler et de chauffer. Le fait de proposer des jeux gourmands en ressources, dans des consoles bien plus petites qu’un PC mérite tout de même des félicitations. En revanche, confiner sa console au fond d’un meuble TV classique et sans aération est fortement déconseillé !
Et toutes les personnes un tant soit peu technophile vous le diront !

Voici la promesse et la prouesse (si je puis dire) de Geeko : vous permettre de jouer tranquillement avec vos consoles dans un meuble clos et sans risque de surchauffe grâce à un système d’aération optimisé.

 

 

Pour débuter nos tests, rien de mieux qu’un comparatif entre consoles placées à l’extérieur puis à l’intérieur de notre meuble, le tout en veille (sur le menu) et in-game. Chaque test a été réalisé pendant 1H, sachant que nous avions fait chauffer les consoles avant de démarrer pendant 30min.

Pour information : la sonde thermique a été placée à l’intérieur des consoles (oui dedans – « Exhaust Temperature Test »), plus précisément juste à côté des sorties d’air chaud. C’est une nuance importante à apporter, car généralement les sondes sont placées à l’extérieur ou bien collées à la sortie d’air chaud.

LE TEST SUR PS4 PRO

Rien de très surprenant pour ce test, la PS4 Pro affiche des températures classiques et rien d’alarmant. Nous atteignons une température maximale de 39.2°C sûrement due à l’installation des mises à jour.(Oui les consoles étaient neuves)

Voici une vidéo avec image thermique de la console :

Nous voyons clairement les zones de chaleur à l’intérieur de la console.
Ici le point de température est placé à la sortie d’air chaud contrairement à notre sonde qui est placée à l’intérieur de la console.

En intérieur, aucune surprise également la température suit une courbe de tendance classique. Nous dépassons à peine les températures en veille extérieure.

Attaquons maintenant le plus intéressant !

Les tests in-game sur le fameux jeu God Of War

Sans surprise, God of War est un jeu assez gourmand, et la PS4 Pro souffle beaucoup trop, même en extérieur. Atteignant 20min de jeu, nous sommes déjà à 58°C ! Ce qui correspond à +20°C que lorsque la console est en veille. Nous sommes conscients d’avoir choisi la bête noire de la PS4 Pro, en effet, ce jeu est réputé pour faire stresser la machine. Mais rassurez-vous, 58°C en moyenne reste une température normale pour une console de ce type.

Pour ce qui est du test à l’intérieur de notre espace dédié aux consoles.

Je dois avouer que nous étions un peu stressés !

Forcément c’était l’étape fatidique !

Mais finalement et avec un grand plaisir les résultats sont vraiment prometteurs !
La température prend, en moyenne, 1 à 2°C de plus qu’à l’extérieur. Notre espace dédié expulse correctement l’air chaud en dehors de notre meuble et ne crée pas d’aquarium d’air chaud.

En température maximale, nous nous répertorions aux alentours de 64°C ne dépassant jamais les 65°C même après 2H de session de jeu en intérieur.

De quoi être rassuré !

Voici un test vidéo en accéléré vous montrant la température en sortie d’air de la PS4 Pro en
intérieur au bout de 1H de gameplay sur God Of War. Sur cette vidéo, vous pouvez voir clairement la différence entre une sonde placée à l’intérieur et un capteur thermique.

Malheureusement, nous ne voyons pas la sortie d’air qui se situe derrière la console, mais nous vous déconseillons fortement de mettre vos consoles new-gen dans des espaces cloisonnés. Les températures peuvent prendre entre 5 et 10°C de plus !.

Concernant Gran Turismo
Concernant Gran Turismo, nous avons testé pour voir la différence avec un jeu aussi gourmand que God Of War. Effectivement, nous ne dépassons que très rarement la barre des 60° en intérieur..
Nous sommes bluffés par la qualité visuelle du jeu, qui n’affiche aucun drop de fps. Les shaders sont moins nombreux que sur God Of War, mais sont extrêmement bien exécutés et le tout en 4K – 60 fps.

La console ne soufflait pas beaucoup et la température était vraiment très stable même après 2Hde gameplay. En conclusion, pour la PS4 Pro nous sommes vraiment satisfaits, nous ne nous rapprochons même pas des températures « dangereuses » et l’air chaud de la console est parfaitement évacué.

LE TEST SUR XBOX ONE X

Partons sur la même configuration et testons la console en veille en extérieur puis en intérieur et ensuite nous basculerons sur Forza.

L’aération de la One X semble légèrement plus optimale, son ventilateur 120mm accompagné d’un échappement d’air plus large nous fait dire que la température sera sûrement moins élevée que sur la PS4 Pro.

Voyons cela en extérieur et en veille :

Une belle surprise pour la console de Microsoft. En effet, les températures sont vraiment très bonnes !

La sonde thermique étant placée à l’intérieur de la console nous nous attendions à avoir le même résultat que la PS4 Pro, pourtant, le ventilateur de 120mm fait bien son travail !

Nous sentons également que l’aération plus ouverte sur l’arrière du châssis libère plus d’air.

Voici un comparatif des deux consoles en veille et en extérieur / intérieur  :

Nous sommes bien sur une augmentation flagrante des températures sur la One X en intérieur. Et
cela s’explique : en effet, comme nous vous le disions, les blocs d’alimentation des deux consoles
sont placés à l’arrière du châssis alors que celui de la One X est complètement collé à la grille
d’évacuation comme vous pouvez le voir sur cette image.

L’aération de la console étant plutôt efficace, même si nous offrons une évacuation améliorée dans notre meuble, il en demeure que la console est tout de même dans un endroit clos et donc le bloc d’alimentation chauffe beaucoup plus facilement !

La console expulse du coup beaucoup plus d’air chaud. C’est prometteur et rassurant pour une console aussi puissante. Nous avons également testé la mise en place de la console dans un meuble totalement clos et sans aération, la température maximale en veille atteint les 50°!

Découvrons les tests in-game !

Toujours sur la même configuration, nous testerons Forza en extérieur puis à l’intérieur
de notre meuble.

En extérieur, vraiment rien de surprenant, les tests sont bons et nous montrent que la console se stabilise aux alentours de 57-58°C.

En intérieur, nous nous attendions à une température bien plus élevée !

Sachant qu’après 1h30 degameplay on peut se retrouver vers les 66°C maximum. La console est donc stable aux alentours de 64°C.
Nous avons vraiment des performances similaires entre la PS4 Pro et la One X, on observera peut-être une meilleure ventilation du côté Microsoft, avec des courbes bien plus stables que la PS4 Pro.

Egalement côté sonorité, c’est clairement la One X qui l’emporte, du moins sur ce test. Cependant la PS4 Pro nous a véritablement surpris concernant le test en intérieur sur un jeu comme God Of War. Elle soufflait énormément, mais pourtant elle affiche une stabilité de température vraiment rassurante.

CONCLUSION

Et notre meuble alors ?

Est-il efficace concernant les problématiques thermiques des consoles ?

Et bien la réponse vous surprendra peut-être, mais OUI !

Nous avons fait des tests en comparant notre, meuble et un meuble classique (clos sans ouverture ou très peu (voir ci-dessous)).

Le résultat est sans appel, notre meuble peut vous garantir une réduction de température entre 7 et 15°C max. Ce qui n’est pas négligeable lorsqu’on joue régulièrement et pendant de longues sessions.
Nous ne pouvons pas vous estimer l’espérance de vie gagnée pour votre console, mais en tout cas c’est une évidence : ELLE SE SENTIRA MIEUX !